Navigate to agrarlobby stoppen

Navigation

Des subventions pour dégrader la nature?

Année après année, les contribuables suisses soutiennent l'agrobusiness à hauteur d'environ 3,6 milliards CHF, sans compter les perceptions douanières encaissées sur les importations de produits agricoles. Ces sommes sont principalement destinées à compenser les services fournis à la population comme la promotion de la biodiversité ou la valorisation du paysage rural. Cependant, la majorité de ces paiements directs continue à être versée sur une base forfaitaire, le tout sans aucune réelle contrepartie. Ainsi, l'argent des contribuables sert également à payer les pesticides, les engrais, les antibiotiques et le matériel agricole lourd. Cela se fait dans l'intérêt de l'agrobusiness, mais pas dans celui de l'environnement qui souffre de cette agriculture trop intensive.

Une alimentation saine et un environnement intact doivent avoir une valeur pour nous. Les agricultrices et agriculteurs ont droit à un salaire équitable pour leur travail. Il est par contre insoutenable d'utiliser les finances publiques pour soutenir une agriculture qui détruit la nature et met en péril ses propres bases de production à long terme.

Stop à l'agrobusiness

Suivre la campagne
sur les réseaux sociaux

Rester informé